Village rhonalpin
Publié le 16 Juillet 2018 à 07h18 - 520 aff.

Soutenir la production audiovisuelle en payant moins d’impôts avec la SOFICA

SOFICA : société de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel. C’est un produit d’investissement accessible à tout individu ayant sa résidence fiscale en France. Son atout : réduire l’impôt sur le revenu de l’investisseur qui soutient l’industrie du cinéma français. La SOFICA est un véhicule de placement trentenaire sur lequel repose le succès de la plupart des œuvres cinématographiques françaises. C’est pourquoi l’État encourage vivement les investisseurs à y placer leur argent, en contrepartie d’une défiscalisation one shot. Voici les caractéristiques de cet outil à vocation défiscalisante.

Pallier la fragilité de l’industrie du cinéma français

En France, l’industrie cinématographique est fragilisée par l’apparition des différents supports ayant trouvé leur origine avec les technologies nouvelles. Par exemple, le VHS (video home system) dans les années 1980, puis les DVD (digital versatile disc) une quinzaine d’années plus tard. La démocratisation des films en streaming vient s’ajouter à la liste. Ce qui éclipse les œuvres cinématographiques produites à l’échelle locale et met leur avenir en situation de précarité. Les SOFICA sont donc sollicitées afin de contribuer à la réussite de la production de ces œuvres.

En quoi consiste l’investissement ?

Le particulier souscrit à des parts commercialisées par un établissement émetteur de SOFICA. Celle-ci est généralement une société anonyme ou SA. L’investissement se traduit par la souscription au capital de sociétés qui financent l’industrie cinématographique et audiovisuelle susmentionnée. La réduction de l’impôt du souscripteur peut aller jusqu’à 48%.

Gardons toutefois en tête que ce produit est relativement risqué, en raison de la durée de l’engagement qui doit être respectée, sous peine de perdre ses avantages fiscaux. La durée de la conservation des parts est de cinq ans. Celle-ci peut néanmoins faire l’objet d’un prolongement avec une reconduction de cinq autres années. Aucune sortie anticipée n’est autorisée, à moins d’être prêt à rembourser au fisc le montant de la défiscalisation obtenue.

Afin d’être éligible, la SOFICA doit avoir reçu l’agrément du Ministère de l’économie et des finances, ainsi que celui de l’Autorité des marchés financiers. De plus, seules les œuvres agréées seront financées par la société. C’est la CNC qui est alors l’organisme certificateur.

SOFICA adossée et SOFICA non adossée

On parle de SOFICA adossée lorsqu’un accord est mis en place entre les entreprises de production et les souscripteurs aux parts. Cela, par rapport à la répartition des fonds sur différents supports, et afin de couvrir les risques encourus, donc pour limiter les éventuelles pertes en capital. Toutefois, le rendement est assez faible pour la SOFICA adossée, comparée à la SOFICA non adossée.

En ce qui concerne la carotte fiscale, elle dépendra également du type de la SOFICA. Si elle n’est pas adossée, la réduction d’impôt est de 30% ; si la SOFICA est adossée, celle-ci sera de 36%. Les 48% de réduction sont pour les SOFICA adossées ayant en plus signé un certain engagement. Ce sont donc des produits plus développés et plus équilibrés en termes de rapport rendement-risques.

Conseils pour investir en SOFICA

La SOFICA n’est pas un produit recommandé si l’investisseur y souscrit uniquement dans le but de réduire son impôt sur le revenu. Certes, le taux de la réduction est attractif mais le produit demeure toujours un actif risqué. Par conséquent, il est prudent de limiter la part de capital que vous investissez dans une SOFICA. Celle-ci doit uniquement représenter un produit de diversification de votre portefeuille d’actifs.

Il faut attendre que la saison des souscriptions soient ouvertes afin de pouvoir investir. Retenons que les SOFICA sont produites en quantité relativement limitée.

Pour en savoir plus sur les SOFICA et les particularités de la défiscalisation, rendez-vous sur le site des experts : defiscalisezmoi.com.

Les publications similaires de "Blog actu de l'agence"

  1. 12 Déc. 2018Des référenceurs de Lyon nous parlent de référencement naturel330 aff.
  2. 18 Oct. 2018Faut-il donner à son conjoint ?384 aff.
  3. 15 Juil. 2018SCPI : comment identifier les meilleures opportunités du marché ?607 aff.
  4. 22 Mai 2018Trouver un bureau sur Paris, une vrai galère518 aff.
  5. 19 Juil. 2017Les chalets... la maison typique des Alpes2048 aff.